le blog

chargement en cours...

4 astuces pour réduire le temps de chargement d’un site Web

C’est bien connu : non seulement un site long à charger pénalise l’expérience utilisateur mais en plus, il se référence moins bien ! Votre site ou celui d’un client est concerné ? Ne vous inquiétez pas : il existe quelques astuces simples pour améliorer le temps de chargement d’un site. Nous allons vous présenter 4 astuces faciles  à mettre en place pour réduire le temps de chargement d’un site Web.

 

Optimisez les images

C’est l’astuce la plus connue et l’une des plus simples à mettre en place. Un site long à charger possède souvent des contenus visuels trop lourds à charger. Alors, pour gagner quelques précieuses secondes en temps de chargement, commencez par réduire toutes les images du site. Redimensionnez-les pour qu’elles aient la bonne dimension et surtout, compressez-les ! Attention cependant, compresser une image en JPEG de plus de 60% peut lui faire perdre en qualité. Les formats des images ont aussi leur importance. Par exemple, pour un logo ou encore une illustration, préférez le format PNG. Enfin, évitez d’utiliser les formats Tiffs et BMPs, trop volumineux et souvent de mauvaise qualité !

 

Choisissez l’hébergement et le serveur adéquates

Pas toujours évident de choisir le bon hébergeur ! Pourtant, c’est une étape essentielle à ne pas négliger pour optimiser le temps de chargement d’un site. Beaucoup de personnes ont tendance à faire héberger leurs sites sur un même serveur. Ce qui est une erreur : certains serveurs ne sont pas en capacité de gérer la quantité de trafic émanant de nombreux sites en parallèle ainsi que leurs fichiers.

C’est pourquoi il est indispensable de bien choisir le type de serveur proposé par l’hébergeur. Par exemple, si vous optez pour un serveur mutualisé (mois cher en général) alors que le site est très fréquenté et riche en contenus volumineux (photos, vidéos, etc), le temps de chargement augmentera probablement. Il faut savoir qu’un serveur mutualisé convient aux petits sites, avec un faible trafic. Pour un site avec un fort trafic et qui contient beaucoup de fichiers, le serveur dédié est le plus adapté.
 

Faites le ménage dans les widgets et plugins

Au fil du temps et des besoins, un site Web se remplit progressivement de widgets et de plugins. C’est d’ailleurs particulièrement le cas avec Wordpress. Cependant, tous ne sont pas vraiment utiles. Pire, ils peuvent ralentir le temps de chargement du site ! On a parfois l’impression que ces extensions vont rendre le site plus beau, plus fonctionnel, etc. Oui mais le problème, c’est que cela nuit à sa performance. Prenez donc bien le temps de d’analyser si telle ou telle option est sincèrement utile pour le site, où si c’est un gadget volumineux dont vous pourriez vous passer !
Par ailleurs, il existe des plugins qui vous permettent d’identifier quels sont les plugins qui vous prennent le plus de place dans le site. Par exemple, le plugin P3 (Plugin Performance Profiler) sera capable de vous aider à identifier les plugins qui ralentissent votre site, sur Wordpress plus précisément.


Réduisez le nombre de requêtes HTTP

Pour chaque élément d’une page Web à charger, une requête HTTP est effectuée par le navigateur. Or, plus il y a de requêtes à faire sur une page, plus le temps de chargement s’allonge. Grâce à Google, il vous est possible de savoir combien de requêtes sont nécessaires pour afficher la totalité de votre page Web. Pour cela, il vous suffit de faire un clic droit sur la page, de cliquer sur « Inspecter », puis « Network ». A partir de là, un tableau s’affichera et vous pourrez constater en bas à gauche, le nombre total de requêtes réalisées pour cette page Web.
 Maintenant, voici quelques conseils pour réduire le nombre de requêtes.


Minimisez le code

En enlevant des parties de code inutiles dans les fichiers HTML, CSS ou encore JavaScript, vous allégerez leur poids. Pensez donc à retirer le formatage, les indentations et les espaces qui ne servent à rien. Un outil comme Minify peut vous aider à les repérer plus facilement. Et si le site se compose de plusieurs fichiers CSS ou JavaScript, essayez dans la mesure du possible de les rassembler dans un seul fichier. Cela permettra de réduire considérablement les requêtes HTTP.


Demandez la mise en cache

La mise en cache est essentielle pour limiter le nombre de requpetes HTTP. Car, elle permet d’éviter au navigateur d’avoir à charger systématiquement des éléments déjà chargés lors d’une première visite du site Web. Le cache stocke ainsi les éléments de la page Web consultée dans un disque dur ou sur une mémoire temporaire. Pour mettre en cache, vous pouvez par exemple vous servir du plugin W3 Total Cache sur Wordpress.

Vous connaissez maintenant les principales astuces pour réduire le temps de chargement d’un site Web. Bien sûr, il en existe d’autres que nous pourrons aborder dans un autre article ! Mais en attendant, avec celles-ci, vous devriez pouvoir améliorer la rapidité du ou des sites dont vous vous occupez. Et vous, quelles sont vos meilleures astuces pour réduire le temps de chargement d’un site Web ?

 

vous aimez cet article ?

Leslie M.

le 14/04/2019

Discussion

  • Sebastien S..

    le21/04/2019

    j'ai un peu de mal ,a comprendre .

    1- optimisé les images .

    utiliser gtmetrix qui vous donnera dans les premiers chapitres 

    un liens vers la version optimiséfde vos images. 

    2- pour comblé un serveur mutualisé qui serais finalement  utilisé un cdn exemple  "cloudflare' .

    3-  la je dirais payer un Premium qui fait tout vaut mieux que 6 gratuits .

    4- faite une analyse du code source de votre page afficher .

    si vous trouver http et non https c'est que vous avez un problème.

    pardonnez moi , mais être réel et concrète vaut mieux que reprendre un article deja ecris partout .

    donner de vrais astuces demoiselle  .



    • Leslie M..

      le23/04/2019

      Bonjour Sébastien, merci pour votre commentaire... Cependant, si vous avez bien lu, je parle d'astuces FACILES. C'est un article qui a pour objectif d'être à la portée de tous, y compris des néophytes dans la création de sites Web. Je suis désolée que cet article vous paraisse trop simpliste. J'aurais pu effectivement creuser davantage mais ça pourra, à mon sens, faire l'objet d'un autre article. Attention à vos fautes d'orthographe, en revanche. Bonne journée à vous. Leslie

      2 message(s) sur cette discussionse connecter